Yoshi’s Crafted World : le personnage incontournable de l’univers Nintendo

Yoshi, Bowser Jr et Kamek le sorcier refont surface. L’éditeur du jeu vidéo Yoshi’s Crafted World a poussé à fond le level design et le game-play pour prouver que Yoshi était toujours le personnage fétiche du monde de Nintendo.

Yoshi, un jeu de plateforme unique

Le petit dinosaure du monde de super Mario revient en force dans le jeu vidéo Yoshi’s Crafted World sur la console nintendo switch. Actuellement, Yoshi le dinosaure combattra de nouveau Bowser Junior et Kamek le sorcier. Les deux ennemis jurés de Yoshi ont subtilisé les précieuses pierres du monde du Soleil des rêves.

Le joueur d’une demi-douzaine de couleurs de Yoshi pour explorer les dizaines de mondes et les quelques quarante stages de jeu. Il ira des montagnes aux cavernes, en passant par les mers et les foires. Chaque monde a été minutieusement concocté avec un décor de « do it yourself » (crayons, ruban adhésif, boite en carton, et d’autres fournitures de bureau). Yoshi’s Crafted World promet des heures de jeu fun et zen.

Yoshi : fidèle à lui-même

Même après une brève observation, il est difficile de ne pas tomber sous le charme du jeu vidéo Yoshi’s Crafted World. La découverte des maps à jouer, la singularité du « do it yourself », et même la faculté de traverser le stage de jeu en mode « recto », mais aussi en mode « verso », pour découvrir l’envers du décor, sont autant de bonnes surprises révélées par ce jeu.

En plus de devoir retrouver l’arrivée, le gamer a l’obligation de récupérer un maximum de fleurs et de pièces rouges. Il doit aussi veiller à arriver en fin de niveau avec le plein de vie pour cibler le cent pour cent d’achèvement.

Yoshi’s Crafted World, un game-play à deux dimensions au look rétro

Dans le jeu vidéo Yoshi’s Crafted World, l’éditeur a poussé à la limite de la jouabilité en deux dimensions au look rétro. Pendant le jeu, il est possible de visiter le premier plan du jeu ou, à l’inverse, visiter l’arrière-plan, cela grâce à la profondeur.

Le game-play est riche et varié, et ne lasse pas facilement. Yoshi doit avaler ses présumés rivaux pour augmenter son stock d’œufs. Des œufs que le petit dinosaure lancera ensuite comme projectiles pour cogner et découvrir des trésors surprises. À part sautiller dans tous les sens, il faut qu’il maitrise ses capacités pour traverser des chemins inédits.